Saga Helene Boudreau ; Au tour de l’Université de la vie de poursuivre les conspirationnistes

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

samedi 22 janvier 2059 17364 Partages

7 Avril 2021
St-Athanase, (Québec)

Après Helene Boudreau, récemment diplômée en art à l'UQAM et poursuivie par celle-ci. Helene est rapidement devenue célèbre pour avoir affiché ses notes (et bonnets) D. Aujourd'hui, c’est l’Université de la vie qui poursuit de nombreux conspirationnistes pour avoir terni l’image de leur institution pour plusieurs dizaines de milliers de dollars et 22 cents.

Dernièrement, l’image universitaire est tellement galvaudée par d’improviste professionnels de la toile, soit en santé, en chimie, ou en droits constitutionnels, les hautes instances académiques auraient ressenti aujourd’hui un urgent besoin de protéger la valeur du vrai enseignement. Les universités se seraient entendues pour poursuivre quiconque s’afficherait des compétences qui ne leur incombent guère.

Le recteur de l’Université de la vie à St-Athanase (UVSA) depuis 2004, Pierre Reynald, n’en dérougit tout simplement pas. ‘’S’afficher chevronné d’un diplôme universitaire alors que ta plus haute instance académique c’est ta classe 1 de chez CFTR, ça dévalue grandement la prestance collégiale que l’on confère à de vrais titulaires, c’est pratiquement de la fraude intellectuelle’’ clame-t-il.

L’Université de la vie a commencé à envoyer des mises en demeure aux faux diplômés en janvier 2021. Ceux qui ont refusés de s’y conformer ou qui sont restés sans réponses sont exposés à des poursuites de plusieurs milliers de dollars et 22 cents. Le groupe Facebook les Dénonciateurs Pandémiques ainsi que ses adeptes ont été mandaté de rapporter les récalcitrants.

L'Université Youtube devrait bientôt emboiter aussi le pas selon certaines sources.

L'Écho Sanguin
Le journal de St-Athanase

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

loading Biewty